Qui aide-t-on ?

Le nombre d’enfants participant chaque année aux activités du Centre sablon s’élève à plus de 4 000 alors que ce nombre est de 12 000 au P’tit Bonheur. Il est important pour nous de conserver une mixité entre les différentes clientèles. Qu’elles soient payantes ou qu’elles reçoivent l’aide financière, toutes ont accès à des activités variées ainsi que des entraîneur.euse.s, animateur.trice.s et intervenant.e.s qualifié.e.s pour se sentir accomplies.

L’objectif de la campagne majeure 2020-2025 est de supporter financièrement 10 000 enfants issus de familles défavorisées à avoir accès aux activités physiques du Centre sablon ou du P’tit Bonheur. Au final, si on compte tous les jeunes qui y participeront (aide financière ou non), c’est plus de 20 000 enfants qui bénéficieront des bienfaits du sport et du plein air chaque année.

Soutenez la fondation

Qui sont les jeunes aidés ?

  • La majorité provient de la grande région de Montréal
  • Le salaire annuel moyen des familles aidées est de 37 813$
  • 73% des parents aidés sont des mères monoparentales
  • Plusieurs sont référés par nos organismes partenaires :
    • Centres Jeunesse
    • Centres hospitaliers
    • Écoles de quartier
    • CLSC
    • CSSS
    • Plusieurs autres organismes communautaires

Le programme d’aide financière

Le programme d’aide financière permet aux enfants de familles défavorisées de prendre part à toutes les activités ou les camps offerts, tant au Centre sablon à Montréal qu’à la base de plein air Le P’tit Bonheur dans les Laurentides. En fonction de la situation familiale, l’aide financière peut couvrir jusqu’à 90 % des frais d’activités des enfants.

Ce programme permet à la fondation d’intégrer des jeunes de divers milieux dans les mêmes activités. Cette mixité est très enrichissante, tant pour les jeunes de familles défavorisées que ceux provenant de familles mieux nanties.